Nicolas Bacchus – 2 octobre

0,00

 

La bombe textuelle est de retour ! Trublion gay et libertaire de la « chanson qui touche les bords », acide ou poignant, il parle de cul avec sa tête, dégomme plus vite que son ombre et ne s’épargne pas, fils illégitime de Caliméro et d’un pit-bull. Des chansons qui s’avalent comme de la confiture alors que c’est du vinaigre que l’on boit.

 

Ouverture des portes : 19h30

 

Tarifs : 5 ou 10 ou 15 ou 20 € (soutenez selon vos possiblités) – Réservations en ligne et paiement sur place (CB ou espèce)

Catégories : ,